Elle est dirigée par le général Nivelle qui a remplacé Joffre après l’échec de la Somme. French prisoners on the Soissons-Fismes Road during the Third Battle of the Aisne on the Western Front in France during World War I in June 1918. Le 18 juillet, plusieurs forces françaises, britanniques et américaines lancent une contre attaque contre le saillant que les troupes allemandes tiennent entre Soissons et Reims, en Champagne. Ce site a déjà été un lieu de combats qui vit une victoire de Napoléon 1er contre les armées russes et prussiennes, lors de la bataille de Craonne du 7 mars 1814. La brigade des Marines et la 3e brigade d'infanterie dirigent l'attaque. Once the gas had lifted, the main infantry assault by 17 German Sturmtruppen divisions commenced, part of an Army Group nominally commanded by Crown Prince Wilhelm, the eldest son of Kaiser Wilhelm II. Au début d'avril 1918, l'offensive Michael était arrêtée dans la région de Montdidier. Et si la guerre avait continué ? The Third Battle of the Aisne (French: 3 Bataille de l'Aisne) was a battle of the German Spring Offensive during World War I that focused on capturing the Chemin des Dames Ridge before the American Expeditionary Forces arrived completely in France. Cependant les attaques de la IXe armée française sous les ordres du général Antoine de Mitry, soutenue par les forces britanniques et américaines, empêchent les Allemands d'exploiter leurs têtes de pont sur la Marne. Elle contre-attaque ensuite avec l'aide des Français, ce qui force les Allemands à se replier à Jaulgonne, sur la Marne. Le 9, Hutier a pris Ressons, le 10, Ribécourt, et les troupes françaises ont dû se replier derrière l'Oise et le Matz ; mais la gauche tient bon, et les allemands n'ont pu prendre Courcelles. Les grandes batailles du Chemin Des Dames Septembre-Novembre 1914 25 janvier 1915, La Bataille de la Creute Avril-mai 1917, L'offensive Nivelle 25 juin 1917, La reprise de la Caverne du Dragon La Bataille de la Malmaison Offensive de mai 1918 Les combats prendront le nom de deuxième bataille de la Marne. Troisième bataille de l'Aisne 1918. Contenue devant Château-Thierry, l'avant-garde de von Boehn atteint la Marne à Jaulgonne : ne pouvant franchir la rivière, dont les Américains interdisent le passage, l'armée von Boehn va la border de Château-Thierry à Verneuil où les attaques allemandes se multiplient. À court d'effectifs, Ludendorff prévoit un repli mesuré depuis le saillant courant dans le sud, de Soissons à Reims, afin de réduire sa ligne de front. 1918 : des peuples d'outre-mer sur le front de l'Aisne Bastien Dez Cet article, quelque peu modifié, a été publié dans la brochure intitulée 1918, De guerre lasse, diffusée en supplément du quotidien Libération, le 11 juillet 2008. La VIIe armée allemande, avec le soutien de la IXe armée du général Eben, attaque sur un front de 30 km et perce la VIe armée française du général Jean-Marie Degoutte, pour atteindre la Marne entre Château-Thierry et Épernay. Dickman lance une attaque contre les forces allemandes qui menacent Château-Thierry. Les pertes allemandes s'élèvent à 125 000 hommes, et celle du camp adverse sont du même ordre. Elles comprennent plusieurs troupes. He interviewed captured British Brigadier-General Hubert Rees (GOC 150th Brigade, part of 50th Division). La ligne Hindenburg est désormais largement transpercée et c’est maintenant une « bataille de poursuite » qui s’engage contre une armée allemande en cours d’effondrement interne. Spread the love. Cependant, Ludendorff prévoit déjà sa quatrième offensive sur le front occidental en 1918. La bataille du Chemin des Dames ou deuxième bataille de l’Aisne ou offensive Nivelle commence le 16 avril 1917 par la tentative française sous les ordres du Général Nivelle. L’offensive de l’Entente dans le Nord etl’Aisne. On the morning of 27 May 1918, the Germans began a bombardment (Feuerwalze) of the Allied front lines with over 4,000 artillery pieces. The Germans held the Chemin des Dames Ridge from the First Battle of the Aisne in September 1914 to 1917, when General Mangin captured it during the Second Battle of the Aisne (in the Nivelle Offensive). Operation Blücher-Yorck was planned primarily by General Erich Ludendorff, the First Quartermaster-General of the German Army, who was certain that success at the Aisne would lead the German armies to within striking distance of Paris. L'offensive sur Compiègne était définitivement enrayée. Ultimately, following many Allied counter-attacks, the German advance came to a halt three days later. Marc, Patrick et moi accueillons David qui souhaitent découvrir la règle "Grande Guerre" de Nuts!Publishing. Le chef d'état major général adjoint, le général Erich Ludendorff, prévoit une nouvelle attaque de diversion, cette fois en Champagne, le long de la Marne, afin que les réserves ennemies quittent le nord de la France où il espère toujours percer la ligne britannique et s'emparer des ports de la Manche. Cinquante divisions allemandes avaient pu être redéployées sur le front occidental après la signature du traité de Brest-Litovsk avec la jeune Russie soviétique. Despite penetrating Allied lines by approximately 34 miles and coming closer to Paris than any time since 1914, the Germans were successfully halted by the Allies at the Marne on 6 June 1918. For other battles of the Aisne, see, The divisions of American Expeditionary Force were double the size of those of the British, French and Germans (with a full strength of around 20,000 each). L'Aisne fut franchie ainsi que la Vesle dans la nuit. Due to this fact, they were sometimes referred to as, "The German Spring Offensive March–July 1918", https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Third_Battle_of_the_Aisne&oldid=996370020, Battles of World War I involving the United Kingdom, Battles of World War I involving the United States, Battles of the Western Front (World War I), Articles with unsourced statements from March 2015, Creative Commons Attribution-ShareAlike License, Germans achieve 55 km breakthrough of Allied lines that comes within 56 km of Paris. Mais la percée ne réussit pas, p… Article détaillé : Forces en présence lors de la bataille de l'Aisne le 27 mai 1918. Après seize heures de lutte, la seule division française qui défendait Fère-en-Tardenois l'abandonne aux Allemands. En trois jours, ceux-ci ont fait 35 000 prisonniers. Whilst the first two battles of the Aisne were conducted by Allied forces, predominantly French, against the German army in France, the Third Battle of Aisne, from 27 May-6 June 1918, comprised the final large-scale German attempt to win the war before the arrival of the U.S. Army in France, and followed the Lys Offensive in Flanders. Les pertes américaines s’élevèrent à 199 tués et 867 blessés et gazés. Il n’est pas vraiment question ici d’uchronie. Le 11, à partir de Méry, le général français Charles Mangin organise une contre-attaque de trois divisions françaises et deux divisions américaine. Cependant, le barrage ne permet pas d'empêcher les troupes allemandes d'avancer de 8 km le premier jour de leur attaque, connu sous le nom de code opération Gneisenau. Il y a 1 800 morts et 7 000 blessés. Huddled together, they made easy artillery targets. Ludendorff, encouraged by the gains of Blücher-Yorck, launched further offensives culminating in the Second Battle of the Marne. Bataille du Chemin des Dames Appelée aussi deuxième bataille de l’Aisne ou offensive Nivelle, elle commence le 16 avril 1917, sur un front compris entre Soissons et Reims, en direction de Laon. Thus, the Aisne drive was to be essentially a large diversionary attack. 27 mai. Ludendorff, qui souhaite de plus en plus marquer une victoire décisive, prévoit une cinquième offensive ailleurs sur le front occidental. Les forces allemandes commencent leur cinquième offensive. Les troupes françaises font alors sauter le pont de Verneuil puis celui de Dormans. L'offensive est dirigée par la VIIe armée du général Max von Boehn et la Ire armée du général Bruno von Mudra, totalisant quarante-quatre divisions. Les 5e, 8e et 12e cuirassiers résistèrent héroïquement, et ce ne fut qu'après un terrible corps à corps, et au prix des plus lourds sacrifices, que les Allemands réussirent à progresser jusqu'au Ru de Retz. Le 17, le chef d'état major général adjoint Ludendorff doit admettre que son offensive a été arrêtée dans sa lancée. Celle de Bundy affrontent quatre divisions allemandes, elles libèrent le bois après 3 semaines de combat malgré leur infériorité numérique. Elle est une terre riche pour les amoureux de cette période. German planners called the operation Blücher-Yorck. Il y avait là une division d'élite : la 2e division de cavalerie à pied du général Hennocque. Pour éviter que la poche s'élargisse sur ses deux extrémités septentrionales, Foch envoie la 10e armée de Maistre dans la région de Villers-Cotterêts et engage la 5e armée (Micheler) sur le front Prunay, Arcis-le-Ponsart occupant solidement la montagne de Reims : fort de la Pompelle, Reims, Vrigny, Verneuil, Tréloup. Les troupes françaises les harcelèrent sans cesse, à la fin de juin, dans la région de Saint-Pierre-Aigle ; la 14e division allemande, très éprouvée, dut être relevée par la 42e division, venue du front de Lens. En fait, depuis le début d'avril, Ludendorff vidait lapoche d'Amiens. Après avoir traversé, vers 4 h du matin l'Ailette, les Allemands déferlèrent sur le plateau du Chemin des Dames, dont ils s'emparèrent immédiatement, et avancèrent sur l'Aisne, prenant plusieurs ponts intacts. La contre-offensive victorieuse des alliés dans l’Aisne en 1918. [2], The bombardment was followed by a poison gas drop. This had never been the intention of the operation, and having come within 56 kilometres (35 mi) of Paris on 3 June, the German armies were beset by numerous problems, including heavy casualties, a lack of reserves, fatigue and supply shortages.[4]. Cette attaque confiée au Kronprinz, en personne, comprenait 28 divisions d'assaut assistées de 925 batteries dont une grande partie de pièce lourdes[1].Les services de renseignement français jugeant ses informations crédibles, le QG de la 6e armée mit l'ensemble de ses troupes en alerte.Le général Duchêne réclama et obtint 3 divisions de renfort. Les troupes du général Bullard s'emparèrent de Cantigny ; elles firent alors 225 prisonniers[6]le 28 mai et arrêtèrent une série de contre-attaques les jours suivants. Bien que ses unités d'assaut aient opéré une percée d'un maximum de 32 km sur une distance de 50 km, elles sont en perte de vitesse. The battle also marked one of the first instances where an appreciable numbers of American troops participated and had proven themselves in combat. De forts détachements réussirent à s'infiltrer dans les bois par Vertes Feuilles. Les Français, grâce à la reconnaissance aérienne et aux informations données par les déserteurs allemands, sont informés de l'offensive, qu'ils anticipent par un bombardement. (Redirigé depuis Offensive Michael) Pour la première bataille de la Marne, voir bataille de la Marne (1914) . The massive surprise attack (named Blücher-Yorck after two Prussian generals of the Napoleonic Wars) lasted from 27 May until 4 June 1918[1] and was the first full-scale German offensive following the Lys Offensive in Flanders in April. Ces prisonniers capturés par des patrouilles françaises des 22e et 61e divisions d'infanterie indiquèrent qu'une attaque, violente, était prévue pour le 27 mai au matin. 26 juillet 2018. Le jour et l'heure étant connus, l'artillerie française déclencha à partir de minuit, un tir de barrage dans les premières lignes ennemies, où se réunissaient les troupes qui allaient attaquer, afin de contrarier et causer des pertes chez l'ennemi.L'assaut allemand débuta par un tir de barrage de 4 600 pièces d'artillerie, se déchaîna avec des obus explosifs et à gaz si bien qu'à l'aube l'artillerie française était démontée. La division marocaine et le Régiment de marche de la Légion étrangère sont acheminés par camions à l'ouest de Soissons qui vient de tomber aux mains de l'ennemi. It was one of a series of offensives, known as the Kaiserschlacht, launched by the Germans in the spring and summer of 1918. Il doit également faire face à des contre-attaques françaises et américaines de plus en plus puissantes. English: Media relating to the Third Battle of the Aisne, France May - June 1918, part of the German Spring Offensive or Kaiserschlacht. Du 27 mai au 6 août 1918, l’Aisne est l’épicentre de l’une des batailles les plus déterminantes de la Première Guerre mondiale. Alors que d’autres offensives se déroulent plus au sud, dans la Somme et l’Aisne, les Britanniques et les Canadiens attaquent et libèrent Cambrai, en deux jours (8-9 octobre 1918). Sous l'ordre du général Erich Ludendorff, chef d'état major général adjoint, la XVIIIe armée du général Oskar von Hutier lance la quatrième série d'offensives. Les troupes allemandes sont, en effet, parvenues à repousser les Alliés au sud de la Marne, capturant les villes de Soissons, de la Fère-en-Tardenois et de Château-Thierry. Il est tué le 29 mai à Sorny (Aisne). Le jeudi 18 juillet 1918, le général Charles Mangin, commandant la Xe armée et le général Degoutte, commandant la VIe armée déclenche une offensive d’ampleur entre l’Aisne … En effet, le GQG avait prévu une dernière offensive le 14 novembre 1918. Sur le front occidental en 1918, le général Erich Ludendorff, chef d'état-major général adjoint allemand, lança sa troisième offensive : une attaque de diversion contre les Français qui tenaient le secteur du Chemin des Dames, sur l'Aisne. L'objectif de Ludendorff était d'empêcher les Français d'envoyer des renforts aux Britanniques qui se tro… Les pertes françaises et américaines s'élèvent à 35 000 hommes, on estime que les pertes allemandes sont beaucoup plus élevées. Cependant, le commandant du corps expéditionnaire américain, le général John Pershing, avait envoyé des renforts aux Français : la 2e division du général Omar Bundy  et la 3e division du général J. T. Dickman. Le 14, les Allemands, essoufflés et décimés, étaient contenus partout. L'objectif de Ludendorff était d'empêcher les Français d'envoyer des renforts aux Britanniques qui se trouvaient dans le nord de la France, où il prévoyait une offensive sur Calais. Cartographie première guerre mondiale 1914-1918. La bataille pour Laon : octobre 1918. Modifier. La IIIe armée allemande, qui gagne peu de terrain face à la IVe Armée du général Henri Gouraud, est arrêtée avant midi le 15. Par contre, les prescriptions de Pétain relativement à l'abandon méthodique des premières lignes et la constitution en arrière d'une forte ligne de résistance ne furent pas été appliquées. It was one of a series of offensives, known as the Kaiserschlacht, launched by the Germans in the spring and summer of 1918. Cependant les combats furent principalement centrés sur le village de Cantigny à l'ouest de Montdidier. L’année 1918 témoigne véritablement de la dimension internationale d’une guerre commencée quatre ans auparavant. Après une violente préparation d'artillerie, von Boehn attaque dans la région de Saint-Pierre-Aigle et sur le plateau des Trois-Peupliers. Dans la soirée, les allemands entraient dans Soissons. Offensive décisive de Villers-Cotterêts. ID de l’image: DR9N78. This article is about the 1918 battle. Cependant, ses adversaires prévoient de lancer une contre-offensive avant que son repli soit achevé. Des premiers combats de 1914 jusqu’à l’offensive allemande de 1918, l’Aisne aura été au cœur de cette première guerre mondiale. 18 juillet 1918 : L’offensive de Mangin et Degoutte entre l’Aisne et l’Ourcq. Du nord au sud du département, vous pourrez voir les traces et les témoignages de ce conflit. Les Allemands s'étaient rendu compte que leur seule chance de gagner la guerre était d'anéantir les Alliés avant que les États-Unis ne puissent déployer suffisamment de troupes en Europe pour vaincre l'Allemagne. La 3e division américaine du général J.T. En revanche, le front entre l'Oise et Reims, tenu par laVIIe Armée (von Boehm) depuis Chauny jusqu'à Berry au Bac, et par la Ie Armée(Fritz von Below) depuis Berry au Bac jusque vers Saint Souplet, en Champagne,était puissamment renforcé à partir du 19 mai. Un de ses premiers actes de commandement fut d'employer une partie de ses maigres réserves pour boucher la dangereuse brèche sur la Somme. En juillet 1918, lors de la Seconde bataille de la Marne, le commandement allemand décide de franchir la Marne pour atteindre Paris déjà menacée par les tirs redoutables du canon à longue portée surnommé « la grosse Bertha ». For his poor handling of the British and French troops, Duchene was sacked by French Commander-in-Chief Philippe Petain and replaced as commander of the Sixth Army by Jean Degoutte. À 5 h 30 ils étaient à la Royère, 1 heure plus tard au Panthéon, à 7 h 30 les sturmtruppen étaient à la ferme et à la creute de la Malmaison à 8 h 30 ils sont à Maizy, sur l'Aisne. Ludendorff prévoit de réunir les deux saillants pris lors des précédentes attaques dans le secteur d'Amiens, de l'Aisne et de la Marne. Les troupes américaines lancèrent leur première attaque dans la guerre le deuxième jour de l'offensive allemande le long de l'Aisne. Sur le front occidental en 1918, le général Erich Ludendorff, chef d'état-major général adjoint allemand, lança sa troisième offensive : une attaque de diversion contre les Français qui tenaient le secteur du Chemin des Dames, sur l'Aisne. Le 11 novembre 1918, les cloches sonnent. Reaching the Aisne in under six hours, the Germans smashed through eight Allied divisions on a line between Reims and Soissons, pushing the Allies back to the river Vesle and gaining an extra 15 km of territory by nightfall.